Pâte de coings

Le rendez-vous automnal des coings me ravit ! J’adore la pâte de coings ! Délicieuse avec un fromage de brebis, tel quel ou au coeur d’un macaron vanille pour les becs sucrés 💛
La corvée de découpage des coings passée, vous pourrez profiter de cette pâte de fruits tout au long de l’année 😀

Recette
1 kg de coings
env. 800 g de sucre
1/2 gousse de vanille (facultatif)

Laver les fruits, les brosser pour enlever leur duvet. Les couper en quatre.
Retirer le trognon avec les pépins et les mettre dans une mousseline (ou un torchon très fin), bien la fermer avec de la ficelle.

Mettre 200 ml d’eau à bouillir dans une grande casserole.
Quand l’eau est à ébullition, y mettre les morceaux de coings et la mousseline remplie.
Laisser mijoter environ 20 minutes jusqu’à ce que les fruits soient tendres.

Egoutter, retirer la mousseline.
Mixer finement les coings.
Peser la compote obtenue et la mettre dans une casserole avec le même poids en sucre.
Fendre la gousse de vanille en deux et l’ajouter dans la casserole.

Faire cuire le tout à feu doux environ 20 minutes, en remuant régulièrement jusqu’à ce que la préparation se détache facilement du bord de la casserole.

Préparer un plateau ou un plat à tarte recouvert de papier sulfurisé.
Y étaler la pâte de coings cuite (l’épaisseur ne doit pas dépasser 2 centimètres).

Laisser sécher à température ambiante entre 2 et 3 jours, en retournant la plaque de pâte de coing deux fois par jour pour faciliter le séchage.
Lorsque la pâte de coing est bien sèche, la découper en morceaux – cubes, losanges, bâtonnets… selon vos envies.

Vous pouvez éventuellement les rouler dans du sucre, si vous souhaitez les déguster tel quel.

La pâte de coings séchée se conserve sans problème plusieurs mois dans une boîte hermétique au réfrigérateur (laisser un morceau de papier entre chaque couche).

A vous de jouer 😀

Kommentar verfassen

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.