Soupe anti-rhume 😷

CHAO GA – Soupe vietnamienne de riz au poulet

Simple et sain, ce bouillon est idéal pour affronter les premiers matins frisquets ou combattre un rhume…

Soupe riz poulet IMG_2256

Ingrédients pour 4 personnes :
. 2 Cuisses et après-cuisses de Poulet*
. 50 g Gingembre frais
. 3 cs Sauce Nuoc-Mam
. 20 g Riz gluant
. 80 g Riz parfumé
. 4 brins de Ciboule (ou 2 petits Oignons nouveaux)
. 4 brins de Coriandre
. Sel et Poivre

Eplucher le gingembre, émincer les 3/4.
Astuce pour éplucher facilement le gingembre : le racler avec une cuillère à café 😉

Verser 2 litres d’eau froide dans une casserole.
Ajouter le poulet, les 3/4 du gingembre émincé, le Nuoc-Mam, une pincée de sel et une pincée de poivre.
Faire cuire à feu doux 30 minutes*, sans couvrir, écumer.
Pour 6/8 personnes, vous pouvez faire cuire un poulet entier ; dans ce cas prévoir 40 minutes de cuisson.

Sortir les morceaux de poulet, les égoutter et les laisser refroidir.
Effilocher la chair du poulet – traditionnellement avec les doigts 😉

Filtrer le bouillon et le remettre dans la casserole propre.
Ajouter le riz et faire cuire à feu doux 25 minutes, sans couvrir.

Pendant ce temps, ciseler la ciboule et la coriandre.
Râper le gingembre restant.

Répartir le bouillon avec le riz dans 4 bols (rectifier éventuellement l’assaisonnement), le poulet émincé, la ciboule et la coriandre et une pointe de gingembre fraîchement râpé.

Servir aussitôt 🍜

Gingembre IMG_3536

PHO BÒ – Le Vietnam dans un bol

Cette soupe de boeuf connue et appréciée dans le monde entier aujourd’hui est le plat le plus populaire du Vietnam. Elle est, à l’image de sa cuisine, parfumée, légère et fraîche !

PHO IMG_2246

INGREDIENTS pour 6-8 personnes

Pour le bouillonPHO épices IMG_0579
2-3  Os à moelle
1,2 kg  Viande de boeuf (plat de côtes, jarret, queue)
3  gros Oignons
50 g  Gingembre frais
1  Bâton de Cannelle
2  Gousses de Cardamome noire
6  Etoiles de Badiane (Anis étoilé)
9  Clous de Girofle
½ cc  Poivre noir en grainsPHO herbes IMG_0587
2 cc  Graines de Coriandre
1 cs  Gros Sel
4-5 cs  Nuoc-Mam (pur)

Pour la garniture
300 g  Filet ou Faux-filet de bœuf
300 g  Pâtes de riz (Banh Pho)
400 g  Germes de soja frais
½  bouquet de Coriandre
½  bouquet de Basilic Thai
½  bouquet de « Ngo Gai » (Europa Gras)PHO sauces IMG_2772PHO pâtes IMG_2770
6-8  tiges de Ciboule (petits oignons nouveaux)
1  Citron vert
Petits Piments rouges frais
Sauce Hoisin
Sauce Chili

Matériel : faitout, boule à thé   
Vaisselle : grands bols à soupe, coupelles pour les sauces, baguettes et cuillères.

😉  Pour un bouillon maison parfumé à souhait, il faut compter 4 heures de cuisson.
Commencez donc la veille, il n’en sera que meilleur !
Après une nuit au réfrigérateur, cela permettra également de dégraisser le bouillon facilement et de découper la viande cuite en belles tranches.

J-1

Dans une grande casserole, porter 3 litres d’eau à ébullition et y ajouter les os et morceaux de viande.
Laisser cuire à feu moyen 15 minutes. Sortir les os et la viande et réserver.
Dans un grand faitout, mettre les os et morceaux de viande précuits et 7 litres d’eau froide.
Laisser cuire à feu vif jusqu’à ébullition, puis réduire à feu doux jusqu’à frémissement pendant 1 heure, sans couvrir complètement.

Pendant ce temps, éplucher les oignons et les piquer des clous de girofle, éplucher le gingembre et le couper en gros morceaux.
Faire griller dans une poêle à feu vif les oignons et le gingembre.
Baisser le feu et faire griller les épices (cannelle, cardamome, badiane) quelques minutes, réserver.
Piler grossièrement les grains de poivre et les graines de coriandre et les mettre dans une boule à thé.

Après l’heure de cuisson, ajouter dans le faitout les oignons, le gingembre, les épices, la boule à thé, le gros sel et le nuoc-mam.
Laisser mijoter encore 2 heures.

Au bout des 2 heures de cuisson, sortir les morceaux de viande, laisser refroidir et réserver le tout au frais pour la nuit.

J

Une heure avant de servir, sortir le faitout du réfrigérateur et dégraisser le bouillon.
Amener doucement à ébullition et laisser mijoter pendant 1 heure.
Puis passer le bouillon au chinois.

Pendant ce temps…

Faire cuire les pâtes de riz dans l’eau bouillante quelques minutes (voir instructions sur paquet).
Les verser dans une passoire et les passer sous l’eau froide. Bien les laisser s’égoutter.

Sortir les viandes cuites du réfrigérateur, ainsi que la viande crue. Les couper en tranches très fines.

Laver toutes les herbes. Ciseler la coriandre, la ciboule et la moitié du basilic thaï et du Ngo gai.
Rincer les germes de soja, laisser bien s’égoutter.
Laver les piments et les couper en morceaux.
Couper le citron vert en 8 morceaux.

Préparer la garniture :
Disposer sur un plat les germes de soja, le basilic thaï et le Ngo gai non ciselés, le citron vert et les piments.

Diluer 8 grosses cuillères à soupe de sauce Hoisin avec 2 cuillères à soupe de bouillon et répartir cette sauce préparée dans les coupelles.
La sauce pimentée sera laissée à disposition à table.

Préparer les bols individuels : répartir les pâtes et la viande cuite dans 6 bols (si vous disposez d’un four à micro-ondes, réchauffez-y les bols 1 minute, sinon trempez au préalable les pâtes et les viandes cuites à l’aide d’une louche dans le bouillon).
Ajouter la coriandre, la ciboule et les lamelles de viande crue.

Rectifier éventuellement l’assaisonnement du bouillon (avec du nuoc-mam), le porter à ébullition.
Puis verser le bouillon brûlant sur les bols en veillant à bien arroser la viande crue.
Ajouter une poignée d’herbes aromatiques (mélange ciselé) dans chaque bol et servir aussitôt avec les garnitures préparées !

PHO pâtes IMG_0590

A table, chaque convive rajoutera dans son bol une poignée de germes de soja (+ éventuellement supplément d’herbes), du jus de citron vert et du piment  à son goût et trempera les morceaux de viande dans la sauce au fur et mesure de la dégustation.

Appréciez pleinement votre travail  😜
Bon appétit 😃

Cucurbitacées

Pour une entrée dans l’automne tout en douceur : velouté de courge et petite poêlée de champignons des bois

Après une balade en forêt fructueuse ou un simple bol d’air au marché !

Courge IMG_0474 Graines Courge IMG_0566 Champignons IMG_0515Soupe Courge IMG_0491

INGREDIENTS pour 4-6 personnes

  • 1 Potimarron (env. 600 g)
  • 1 Oignon
  • ½ litre Bouillon de volaille (ou de légumes)
  • 20 g Beurre
  • 20 cl Crème liquide entière
  • Piment d’Espelette
  • 200 g Girolles ou autres chanterelles, trompettes, …
  • 10 g Beurre
  • Sel

Laver le potimarron (pas besoin de l’éplucher). Le couper en deux et le vider de ses pépins à l’aide d’une cuillère. Le découper en morceaux.

Emincer l’oignon. Dans une grande casserole, faire revenir l’oignon avec le beurre 5 minutes.

Ajouter ensuite les morceaux de potimarron et le faire suer quelques minutes. Mouiller avec le bouillon à hauteur et laisser cuire à feu doux, à couvert, 30 minutes.

Pendant ce temps, laver soigneusement les champignons sous un filet d’eau, les sécher. Faire chauffer une poêle à feu moyen. Y mettre les champignons et leur faire rendre leur eau. Puis ajouter le beurre, mélanger délicatement et laisser cuire à feu doux encore 20 minutes. Saler et réserver au chaud.

Lorsque le potimarron est cuit, ajouter la crème et une bonne pincée de piment d’Espelette. Porter à ébullition. Mixer le tout jusqu’à l’obtention d’une crème onctueuse (si trop épaisse, ajouter du bouillon).

Servir la soupe bien chaude en déposant sur chaque assiette une bonne cuillerée de champignons.

Bon appétit !